Follow by Email

vendredi 15 février 2013

This is Melbourne !

Bonjour bonjour !

Je vous écris depuis l'aéroport de Singapour en attendant d'embarquer pour les Maldives :) (oui bon d'accord, je vous autorise à me détester :D). Ces derniers jours, j'ai fait du couchsurfing chez un taïwanais où c'était un peu l'auberge espagnole, expérience géniale ! Je vous en reparlerai bientôt.

Après mon récit sur les Fidji, je vous emmène dans le sud de l'Australie et plus précisément à Melbourne. J'ai enchaîné les deux voyages en passant juste une nuit à Sydney où j'ai été hébergée par Sébastien. En effet, je n'ai plus d'appartement depuis novembre et ne pouvais pas me poser. Dure dure la vie de backpacker :)

Cette fois-ci, je ne suis pas partie toute seule. Nous étions six : mon acolyte de toujours Florent, Robert (un hollandais), Ignacio, Blanca et Silvia (des espagnols). But du voyage : partir de Melbourne et rouler jusqu'à Adelaide en 10 jours. Challenge accepted !

Nous avons donc commencé notre voyage par un vol Sydney-Melbourne tôt le matin. Mais une fois arrivés, c'est le choc ! Il fait... froid. Sensation que je n'avais pas connue depuis longtemps, surtout après les Fidji ! On m'avait prévenu que Melbourne pouvait combiner la météo de quatre saisons en un jour. Mais qu'il fasse aussi froid en été j'aurais pas cru ! Au final, en deux jours, il aura plu 5 fois par jour, eu du brouillard, du soleil et du vent, tout ça de manière tout à fait aléatoire et imprévisible. Finies les journées en short ! Melbourne m'a forcée à retourner dans mon jean. Après ce qui est drôle, c'est que le mauvais temps ne touche que cette ville. Une fois qu'on a commencé à rouler le long de la Great Ocean Road, tout s'est dégagé et il faisait à nouveau très chaud une fois la frontière avec le South Australia franchie. Melbourne, tu es maudite !

Mais passons ces quelques considérations météorologiques, pour découvrir la ville elle-même. Notre auberge de jeunesse était située dans le quartier de Saint Kilda qui est le centre cool/chic/avec plage de Melbourne.












On a vu pire comme ambiance de quartier non ? :p Eh oui Melbourne est une ville arty bobo et le revendique ! Cela se ressent partout, de l'architecture des buildings à la mode hipster de la rue.

Nous y avons passés deux jours où nous avons fait pleins de visites de long en large. Cela a commencé par des musées.





Réplique d'une maison australienne d'antan

Art aborigène

Exposition sur la Papouasie. C'est décidé ça sera ma prochaine destination !


Après ça nous sommes allés à Chinatown et avons continué en direction de Flinders street. Sur le chemin, nous sommes tombés sur le village du Père Noël (notre visite de Melbourne avait lieu juste avant les fêtes !).








Notre équipe ! De gauche à droite et de haut en bas : Robert, Ignacio, Blanca, Silvia et moi-même. Florent nous a rejoint le lendemain car il avait déjà visité Melbourne.

Flinders station



Federal square






Après comme on savait plus quoi faire, on s'est dit que ça serait cool d'aller flamber un peu d'argent au casino. Mais rassurez-vous, je n'ai rien dépensé. Avec tous les voyages de dingues que je fais il ne manquerait plus que je gaspille mon argent comme ça pour qu'on le me prenne vraiment pour une fille pourrie gâtée ^^ Par contre Ignacio a gagné 5 dollars, ça a fait sa journée :)






Place maintenant à ce que j'ai préféré à Melbourne : le street art ! Vous ne pouvez pas le manquer, c'est simple, il y en a partout. 


























Notre soirée s'est terminée par un petit tour au Queen Victoria Market, qui les mercredis soirs devient un marché artisanal. On y trouve de tout et on y mange très bien, j'ai beaucoup aimé ! Par contre les prix... Ben c'est l'Australie quoi ^^





Et voilà ma visite de Melbourne s'achève, j'espère qu'elle vous a plus :) Dans le prochaine épisode, je vous emmène sur la route, et pas n'importe laquelle : la Great Ocean Road. A très vite !

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Donc ça change pas, je te déteste, j'adore tes photos, tous ces graphs dont on sent bien l'essence artistique et non vandalisante, c'est superbe.
    Bizous
    PS : les maillots de bain aussi, c'est cher là-bas ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci kuniko :)
      TOUT est cher en Australie donc tu comptes les maillots de bain aussi. Après moi j'ai bien fouiller et je me débrouille toujours pour m'habiller pas cher. J'ai trouvé un maillot tout simple à 10 dollars :D

      Supprimer