Follow by Email

vendredi 27 juillet 2012

Un mois en Australie : Installation et débuts de la vie australienne



Maintenant que je vous en ai mis pleins les yeux avec mes jolies photos, il est temps pour moi de vous parler de ce que je fais ici. Parce que mine de rien, je suis partie depuis un mois maintenant !

Retournons là où je vous avais laissés avant notre intermède au zoo. Je venais juste d'arriver dans mon auberge de jeunesse perchée au-dessus du mcdo. Après avoir monté quatre étages en portant ma valise à bouts de bras (quelle idée de pas mettre d'ascenseur quand on sait que y'a que des voyageurs qui viennent ?!), j'arrive enfin à la réception. Et là surprise ! Je tombe sur Florent, un des deux français de mon université qui sont comme moi en échange. On discute un peu mais faut dire qu'on se connaissait pas plus que ça avant. Du coup après chacun repart de son côté. Lui et Sébastien (l'autre français donc) sont déjà en train de visiter des apparts. Moi je rejoins ma chambre que je partage avec 6 autres filles. Au final je n'aurais dormi qu'une nuit dans cette chambre ^^

J'ai très vite sympathisé avec les deux français et comme ils avaient une énorme chambre juste pour deux je les ai rejoins parce que, n'empêche, 7 filles dans une seule chambre c'est quelque chose (quel bel euphémisme). Au moins là c'était un minimum rangé et j'étais pas réveillée à 3 heures du mat' par quelqu'un rentrant de boîte.

Les jours suivants, j'ai fait toutes les formalités administratives nécessaires (compte en banque, inscription à l'université, téléphone...). J'ai commencé à chercher un appart avec Florent et Sébastien mais à 3 c'était pas vraiment évident. Du coup j'ai décidé de partir de mon côté quand ils ont trouvé un super appart dans Coogee. Et comme je suis trop pitchoune, ils m'ont invitée à rester chez eux le temps de trouver mon chez moi.

Petit aperçu du quartier que j'ai pu parcourir de long en large avant de trouver mon chez-moi.



Florent, tout content d'avoir trouvé un écran plat dans la rue. Pour info, sur le post-it il y a écrit "Je fonctionne mais  n'ai pas de support". Sinon, c'est à croire que tu peux meubler ta maison avec ce que tu trouves dans la rue. Au gré de nos aventures nous avons trouvé : un lit de bébé, un microonde, trois télés, deux étagères, des cintres et une planche à repasser. Je vous rassure on a pas tout ramené.






























San Francisco ? Non Clovelly, Australie !

Chercher un logement ça peut être vraiment usant. Il faut faire le tri parmi des montagnes d'annonces, passer pleins d'appels, faire des visites plus ou moins fructueuses... Entre la vieille dame qui essaye de te refiler un appart avec un salon/salle à manger/chambre pour trois personnes à prix de dingue et le mec de 40 ans qui cherche un coloc dans son appart décoré de statues de femmes à poil, y'a de quoi être bien découragé. A un moment pourtant j'avais pensé avoir trouvé l'endroit parfait : super grande maison avec vue sur la mer et pas chère. Je me voyais déjà dedans j'étais toute contente. Eh ben finalement elle m'est passée sous le nez, ils l'ont donnée à quelqu'un d'autre.

Quand j'ai su que je ne l'avais pas j'étais vraiment déprimée. Et puis je me suis rappelée d'une annonce qui avait l'air sympa même si y'avait pas de photo. Une petite maison dans Coogee en bord de mer occupée par une fille qui étudiait la musique et qui avait un chat. On avais discuté textos sans que ça aille plus loin. Mais du coup je l'ai relancée et j'ai vraiment bien fait ! Quand je suis venue visiter je suis tombée sur un endroit très chaleureux. Je me suis toute de suite très bien entendue avec Jessica, la fille en question et sa mère qui vit avec elle. Elles sont adorables et ça change complètement des résidences étudiantes où j'avais été durant mes précédents voyages. Ici c'est un vraiment endroit où je me sens bien de vivre. 

Pour ceux que ça intéresse, ma maison elle est sur youtube :D (merci à Sara pour le lien !). L'étage décrit dans la vidéo n'est pas le mien mais ça vous donne une petite idée de l'endroit où je vis ;)


Mika, notre chat-méchant qui garde la maison !

Ma chambre, pas trop en désordre pour une fois !

Un peu de bordel parce qu'il en faut bien ! Vous pouvez admirer ma collection de vernis (si jamais y'a une guerre, j'aurai toujours de beaux ongles au moins !) , mes livres de cours pour lesquels j'ai dû presque vendre mon corps tellement ils étaient chers et mon ventilateur chauffant sans lequel je me serai déjà transformée en glaçon.
Et comme d'habitude, la gourmande que je suis n'aura pas résisté à vous montrer les bonnes choses locales : 



Un banoffie juste DELICIEUX !

A côté de ça, je dois vous dire que la vie ici est vraiment très chère. Le niveau de vie est plus haut donc ceci explique cela mais pour la pauvre petite étudiante que je suis, j'ai presque du vendre un rein pour m'acheter un jean. Tout est beaucoup plus cher, la nourriture, le cinéma (15 dollars la place tarif normal !), l'immobilier (je paye 250 dollars A LA SEMAINE et pour ce que c'est c'est pas cher...) et même le bus (l'équivalent de la carte TCL lyonnaise tout illimité coûte ici 40 dollars à la semaine).

J'ai donc décidé de me trouver un boulot. Et ça m'a pris exactement 5 minutes ^^ Le temps de répondre à une annonce postée sur Gumtree (un site d'annonces pour tout! c'est là que j'ai trouvé mon appart d'ailleurs). J'enseigne le piano à deux enfants de 10 et 11 ans et je me fais 60 dollars pour deux heures par semaine. Pas mal non ? En France je me serai pas fait la moitié du prix et ici je suis encore en dessous des prix du marché !

Sinon comme j'ai cours à la fac que le lundi et le mardi, je voulais me trouver un "vrai" boulot. J'ai postulé chez Lush y'a deux jours et j'attends une réponse donc on verra bien ! Je veux aussi faire du volontariat à la Croix Rouge mais pour l'instant y'a rien de sûr parce qu'ils prennent pas n'importe qui apparemment. Dans le dossier de candidature ils demandent des références de personnes australiennes qui te connaissent depuis plus d'un an. Très facile quand t'es en Australie depuis deux semaines...

Pour l'Université, j'ai commencé les cours il y a à peu près deux semaines. Je n'ai que quatre cours de 3 heures chacun donc mon emploi du temps est relativement léger ! Mais c'est pas facile non plus. Chaque cours demande 2 à 3 heures de préparation à l'avance, sans compter les essays et présentations que je devrai rendre bientôt. J'ai dû acheter 5 livres qui m'ont coûté un bras, tout ça parce que des chinois ont pris tous ceux dispo à la bibliothèque ^^

Les cours sont très intéressants et n'ont vraiment rien à voir avec ce que l'on a l'habitude de faire en France. Ici les cours magistraux se font en petit comité (20 personnes maximum) et tout le monde parle. Comme tu as préparé le cours à l'avance, le prof est pas là pour te dicter des trucs. En fait, le cours c'est plus un débat entre les élèves avec le prof en médiateur ^^ C'est très intéressant mais si t'as pas lu le livre à l'avance t'es très vite largué (pour ma défense je l'avais pas trouvé à la bibliothèque à cause du chinois). Et c'est encore plus difficile quand t'as cours jusqu'à 9 heures et que c'est du droit en anglais. Déjà qu'en français le droit est une langue à part... Eh ben je peux vous assurer qu'en anglais c'est pareil ! Je pense que c'est juste un temps d'adaptation au début mais pour l'instant c'est plutôt bien difficile.

Petit aperçu de mon université avec des photos (prises sur le net j'avoue). Le campus est énorme, c'est presque un petit village avec ses magasins, ses restaurants, son bar et sa boîte de nuit (oui vous avez bien entendu. Dingue hein ?).



























Lors de la semaine d'intégration qui précède celle de la rentrée, y'a pleins de trucs sur la campus pour accueillir les nouveaux étudiants. Entre les clubs de spiritualité qui essayent de t'attirer en te donnant de la bouffe indienne gratuite et ceux du club communiste qui te lâchent pas avant que tu leur donnes ton mail, c'était bien drôle. Je ne compte pas en intégrer mais j'en ai vu de très drôles. Y'a un club de quidditich, un pour les amateurs de pokémon et pleins de clubs pour les chinois (oui y'a beaucoup de chinois dans mon université). Moi je me suis contentée d'une barbe à papa (vous imaginez vous des stands de barbe à papa gratuites à Lyon 3 ???).






























Et sinon, pour le jour de l'orientation, la fac nous a réservé un petit spectacle surprise... Je vous laisse avec une petite vidéo pour clore ce billet ;)

video

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 25 juillet 2012

Excursion Aussie Mate #1 : Taronga Zoo

Salut tout le monde !

Je vous avais dit que le prochain article serait moins axé tourisme... Mais en fait ça sera pas le cas. Je n'ai tout simplement pas eu le temps d'écrire l'article que je voulais aujourd'hui et comme j'ai promis à Nico que je posterai un truc aujourd'hui, me voilà contrainte de vous parler de quelque chose que je réservais pour plus tard :p

Anyway, mon université a un club qui a été crée spécialement pour mettre en contact les étudiants étrangers et des australiens. Ce club organise régulièrement des sorties pour découvrir la ville. La première était au Taronga Zoo, le plus proche zoo de Sydney, situé sur une île juste en face. D'ailleurs, la vue sur la ville est magnifique.

Les photos qui suivent ne sont pas de moi mais ont été prises le jour de l'excursion et valent quand même le détour.


Pour y aller, on a dû prendre le ferry.









Petit aperçu des animaux vus sur place :


Pour que participiez vous aussi un peu à la visite, je vous ai fait un petit montage vidéo de ma journée, avec, parmi les acteurs, quelques amis que je me suis fait ici (oui j'ai des amis !). Enjoy !



Oui je sais, je ne suis pas sur la vidéo, mais je vous promets que j'ai tout filmé moi-même !



Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 24 juillet 2012

Premiers jours en Australie : Plage de Coogee et falaises de Clovelly





Voilà ENFIN l'article tant attendu sur l'Australie :D Il était temps ! C'est pas comme si ça faisait presque un mois que j'étais partie hein ! Bon pour ma défense j'ai vraiment pas eu de temps pour moi, j'avais pleins de trucs à faire. Mais laissez-moi vous raconter tout ça.

Je vous avais donc laissés à l'aeroport de Hong Kong. De là j'ai pris un vol direct pour Sydney. Je dois dire que je réalisais pas trop que j'allais enfin arriver en Australie, j'étais encore en mode Hong Kong, ses lumières et ses chinoiseries bizarres. Ce n'est qu'une fois dans l'avion que j'en ai pris conscience en entendant parler un anglais à l'accent nasillard de tous les côtés. C'est drôle mais autant dans l'avion pour Hong Kong j'étais super stressée à l'idée de partir, autant là je pensais qu'à une chose : dormir ! Mon voyage m'avait épuisée et j'avais même pas pu me remettre du décalage horaire que j'allais devoir encore prendre trois heures de plus. Eh bien je peux vous dire que j'ai bien dormi ! J'ai été réveillée au moment du petit dej', juste avant d'arriver.

Ma première impression de l'Australie, je l'ai eue à travers le hublot de l'avion. Il y avait beaucoup de soleil, des falaises et des plages à perte de vue... Contraste total avec ce que j'avais vu de Hong Kong depuis l'avion : j'avais eu l'impression de jouer à Pokémon sur ma game boy. Mais si vous savez quand y'a la ville avec pleins de petites îles partout au milieu de l'eau... Me demandez pas pourquoi ça m'a fait penser à ça c'est comme ça.

Pour revenir à l'Australie, il faut que je vous dise quand même que je me préparais à subir un choc de températures. Quand je quittais Hong Kong, il faisait bien 30°C avec autant d'eau que d'oxygène dans l'air. Par contre, l'Australie étant dans l'hémisphère sud, c'était l'hiver. Du coup, pour ne pas mourir de froid à l'arrivée sans mourir de chaud à l'aeroport de Hong Kong et dans l'avion et sachant que je ne pourrais pas me changer entre temps puisque j'avais rendue ma chambre d'hôtel, j'avais prévu une tenue de choc. Pour la journée à Hong Kong, robe + tongs et pour l'avion, collants en laine + baskets + deux vestes. Je ressemblais au bonhomme Michelin à la descente de l'avion ^^ 

Eh ben au final j'aurais presque pu rester en robe/tongs... OUI ! L'hiver australien a rien à voir avec celui que l'on connaît en France. Non non, mes premiers pas en Australie, je les ai fait avec pleins de soleil et une température de bien 20°C. 

Une fois dehors, j'ai direct pris un taxi pour rejoindre mon auberge de jeunesse. Il faut savoir que j'avais pas trop pris le temps de chercher un truc en particulier, j'avais réservé une chambre là où tous les étudiants en échange de ma fac allaient. 



Et voilà mon palace ! Vous noterez donc la position parfaite du lieu : au-dessus du McDo. Non je rigole mais n'empêche que c'est vraiment bien placé. Parce que depuis les balcons en fait, on voit ça :




Oui oui vous avez bien vu, je suis littéralement à 5 mètres de la plage ! Et quelle plage ! C'est celle de Coogee, plus petite et plus conviviale que sa grande soeur Bondi, mais tellement belle ! 

Et sinon, à côté de ça y'a des perroquets sauvages sur le balcon. Et si tu leur donnes du pain, ils viennent te manger dans la main. Y'en a même un qui s'est posé sur ma tête ! C'est un peu le pigeon local en fait. Pour papa, si tu lis ces lignes, non j'ai pas mangé du perroquet et je sais pas quel goût ça a.




D'ailleurs à peine installée dans ma chambre, je suis sortie prendre des photos du bord de mer. Il ne vous reste plus qu'à admirer ;)









Si j'ai bien compris, apparemment la vierge est apparue sur la falaise...




Je suis habillée en mode hiver parce que c'est la fin de journée, mais l'aprem tout le monde était en short !


Oui le truc au fond qui s'agite, c'est bien moi !


Oui oui vous avez bien vu, à côté de la mer y'a une piscine remplie... d'eau de mer

Le spot rêvé pour faire du skim ;)












Comme vous avez été suffisamment courageux pour arriver jusqu'à la fin de l'article, voici en prime des photos de surfeurs + une surprise ;)




Oh des dauphins !


Dans le prochain billet, je vous parle de ce que j'ai fait ce dernier mois. Non mais c'est vrai, on a assez joué les touristes quoi !


Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 18 juillet 2012

Petit aperçu de l'Australie

Salut tout le monde !

En attendant de vous faire un vrai article avec pleins de photos de Sydney-la plage-les surfeurs-les dauphins (ouioui les dauphins), voici une petite vidéo en guise d'introduction à l'Australie. Histoire de vous mettre un peu l'eau à la bouche ;)


video

Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 14 juillet 2012

Hong Kong (4)



Je vous promets, c'est le dernier post que je vous fais sur Hong Kong.  Je sais que vous attendez impatiemment des photos de l'Australie et je vous comprends, la vie ici c'est juste trop cool !

Mais j'ai encore des choses à vous raconter ! Une ville comme Hong Kong, ça se décrit pas en deux secondes. D'ailleurs, j'y serai bien restée plus longtemps moi, deux jours de visite c'est vraiment trop court !

Enfin bon, concluons notre étape asiatique. Pour mon dernier jour à Hong Kong, j'ai voulu aller sur l'île de Lantau. Elle est connue pour abriter Disneyland, mais moi j'y suis allée pour voir ça :



Un Bouddha GEANT, oui vous avez bien vu, il est juste énorme !! 

Alors pour y aller, quand on vient de Tsim Sha Tsui c'est plutôt long. Y'a à peu près une heure de métro. Et après c'est pas fini, non, mais ça devient intéressant. Le Bouddha géant est caché dans un petit village dans l'île et pour y aller, faut prendre ça : 


Contrairement à ce que vous pourriez croire, ce n'est pas un vulgaire téléphérique pot de yaourt, non ! C'est un truc trop bien qui t'emmène loin de Hong Kong et de la frénésie de la ville, pour des montagnes flottants sur la mer. Le paysage est à couper le souffle.






Vous voyez donc que ça n'a rien à voir avec les buildings de Central. On se croirait en Chine profonde, c'est dingue !

Je vous laisse faire le chemin avec moi jusqu'au Bouddha.



Coucou c'est moi :D Un gentil chinois a bien voulu me prendre en photo ^^



Pas mal hein ? Eh ben je peux vous assurer que ça valait vraiment le détour ! Surtout qu'en plus, une fois arrivé en haut, y'a une vue magnifique sur les montagnes.





Susuk en mode exploratrice !

Et voilà, en gros j'ai trainaillé dans le coin avant de rebrousser chemin. Je ne pouvais pas rester longtemps parce que je prenais l'avion pour Sydney le soir même ! J'ai d'ailleurs eu peur d'être bloquée à Hong Kong à un moment, les pots de yaourts étaient arrêtés parce que y'avait trop de vent (début de cyclone apparemment). Je suis donc restée une heure debout à l'embarcadère pour finalement prendre un bus. 

C'est bête parce que je voulais encore voir des trucs à Hong Kong, je suppose que je devrai donc revenir ;) En tout cas je suis ravie d'y être allée, ça m'a vraiment marquée !

En attendant la suite de mes aventures et le début de mon récit de Sydney, un petit aperçu des gourmandises de Hong Kong...


Au fait ça veut dire quoi "European light cuisine" ??




Des brioches avec pleins de parfums différents ! J'en ai eu à la coco et c'était trop bon !

Rendez-vous sur Hellocoton !