Follow by Email

mercredi 21 mai 2014

Australia's red center (4) : Kata Tjuta National Park

Salut à tous !

Ceci est le dernier post sur le désert australien. Pour le coup, je vous ai mis un max de photos ;)

Pour le dernier jour, mes amis et moi sommes allés visiter le parc de Kata Tjuta, qui n'est pas très loin d'Uluru. Nous y avons fait une balade de 3 heures. Heureusement que c'était l'hiver, je n'ose pas imaginer les conditions de visites en plein été dans le désert. Nous avons eu droit à un beau soleil tout au long de notre voyage avec des températures entre 15-20°C, donc je ne saurais trop vous recommander de partir en hiver. Au final la randonnée était très facile, pas besoin d'être un pro de l'escalade pour y arriver, suffit juste d'avoir de bonnes chaussures.

Coucou Uluru !

Kata Tjuta est un endroit magnifique et très impressionnant. Contrairement à Uluru qui est un uniquement rocher gigantesque, le parc est constitué d'une multitude de rochers les uns sur les autres : les Olgas.

Les Olgas







On s'amuse comme on peut dans le désert !








Après une heure et demie de marche, nous arrivons au point culminant de Kata Tjuta : la Vallée des Vents. Je peux vous dire qu'après avoir marché aussi longtemps on est contents d'avoir une vue comme ça à l'arrivée ;)




La Vallée des Vents a servi de modèle au film d'animation Nausicaa de la Vallée du Vent (d'un côté avec un nom pareil...) de Hayao Miyazaki. C'est un de mes films préférés, ça fait tout drôle de le voir "en vrai" !


Y'a quand même pas mal de ressemblances non ?












On fait comme on peut pour s'amuser dans le désert (2) : en mode gangsta


Ce panneau est un MENSONGE ! On n'a pas vu un seul kangourou dans le désert.



Sur ce, le road trip dans le désert australien s'achève. Je vous dis à très bientôt pour de nouvelles aventures :)

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 16 mai 2014

Australia's red center (3) : Une journée à Uluru

Salut à tous :)

Ca fait longtemps qu'on a pas eu de post par ici ! Il faut dire que c'est la période d'examen en ce moment, je suis juste KO.

Aujourd'hui je vous ramène dans le désert australien pour voir un des plus beaux endroits du pays : Uluru ! Le gros rocher rouge n'a pas manqué à sa réputation, il est très impressionnant. Nous avons passé une journée entière à lui courir après, en commençant au lever du soleil pour profiter des changements de couleur du rocher.













Le soleil levé, nous nous sommes rapprochés du rocher. L'ambiance au pied d'Uluru est très particulière. Pour moi c'était un peu comme rentrer dans une église, on sent qu'on est dans un lieu sacré. Pas question de se comporter n'importe comment. Il y a des panneaux partout qui demandent aux touristes de rester sur les chemins prévus et de ne pas ramasser de cailloux. La croyance des aborigènes raconte que toute personne qui repartirait avec des morceaux du désert australien chez elle serait malchanceuse toute sa vie. Des lettres de témoignages sont d'ailleurs présentées dans le centre de la culture aborigène d'Uluru : de nombreux touristes renvoient leur caillou après avoir connu des successions de drames suite à leur voyage dans le désert australien.

Parlons du centre culturel justement. L'entrée est gratuite et se situe au pied du rocher rouge. Je n'ai pas de photos à vous montrer malheureusement car il n'était pas possible d'en faire à l'intérieur mais je vous recommande grandement d'aller le visiter. J'ai beaucoup appris sur la culture aborigène et ça m'a vraiment donné envie d'en savoir plus (au point de faire mon mémoire de fin d'étude sur le droit au territoires des populations autochtones !). Il y a aussi une boutique de souvenir très sympa où vous pourrez acheter de l'artisanat fait par des aborigènes qui bénéficient directement des recettes. C'est un point important à noter quand on connaît la quantité de contrefaçons d' "artisanat" faites en Chine...








Tous les guides et panneaux sur place déconseillent fortement aux touristes d'escalader Uluru. L'ascension est très dangereuse et très peu sécurisée. Beaucoup de gens sont morts par le passé et chaque année voit son lot d'accidents. Les aborigènes demandent d'ailleurs aux visiteurs de s'abstenir de l'escalade par respect pour leurs croyances. Cela n'empêche pas pourtant des centaines de personnes d'escalader le rocher chaque jour... Je dois dire que j'ai été très choquée par ce comportement.



Les gens escaladent le rocher en se tenant à une corde, sans matériel d'escalade ni guide...

Le nombre de personnes escaladant le rocher mise à part, j'ai adoré Uluru. J'avais l'impression de remonter le temps, ou encore de me balader sur une autre planète. Je vous recommande particulièrement de visiter le rocher en hiver et hors saison : les températures sont très agréables et il n'y a que très peu de touristes dans les environs. Super pour se sentir seul dans l'un des plus grands déserts du monde.




Peintures rupestres aborigènes









Je vous dis à très bientôt pour de nouvelles aventures dans le désert australien :)


Rendez-vous sur Hellocoton !