Follow by Email

jeudi 24 janvier 2013

Fidji (3) : Ile de Naviti

Bonjour bonjour !

Je vous écris de Koh Phangan, une autre île paradisiaque de Thaïlande (bah oui tant qu'à faire, je les fais toutes !). Aujourd'hui j'ai fait de la plongée avec Florent, je me suis retrouvée au milieu d'un banc de poisson énorme, j'avais jamais vu ça ! Tout ça pour dire que mes vacances se passent bien :)

Mais dans ce billet, je vous ramène aux Fidji où, après avoir fait du couchsurfing, et avoir visité l'île de Nacula, j'ai repris le Yasawa Flyer (le gros catamaran jaune qui m'avait rendu malade dans le dernier billet !) mais cette fois le voyage était beaucoup plus court et tranquille. Je suis allée sur l'île de Naviti au resort White Sandy Beach où j'ai été suivie par un groupe d'australiennes rencontrées sur l'île précédente. Commençons tout d'abord par quelques photos de ce voyage.












C'est beau hein ? Eh oui l'eau était vraiment aussi bleue, totalement dingue !

Arrivées à Naviti, il ne faisait pas très beau mais cela n'a heureusement pas duré longtemps. 















Eh oui les Fidji c'est pas seulement des paysages paradisiaques, y'a aussi de grosses araignées bien moches !

Le staff de White Sandy Beach est bien plus jeune que celui de Nabua Lodge où j'avais été auparavant. J'ai un peu discuté avec eux et ils étaient très sympas ! 

Petite anecdote : en arrivant, un des hommes du staff, Nick, m'avait aidée à porter mes bagages jusqu'à ma chambre. En entrant, j'ai vu qu'il y avait une fleur en papier à mettre dans les cheveux qui était sur mon lit. J'ai cru qu'elle avait été déposée pour moi en cadeau de bienvenue alors qu'elle appartenait en fait à une fille qui était déjà dans la chambre. Depuis lors, Nick, qui avait été gêné sur le coup, m'offrait des fleurs qu'il cueillait dans les arbres dès qu'il me voyait, histoire de remplacer celle que je n'avais pas eue dans la chambre :)

Plus tard j'ai fait la connaissance de Mica qui m'a beaucoup parlé des Fidji et de sa culture. Il m'a fait visité un peu les environs et m'a même montré comment grimper à un cocotier !



J'ai essayé mais bon pour moi c'est vraiment pas encore ça. 

Le soir, tout comme à Nacula, nous avons eu droit à démonstration de danse et jeux qui, comme la dernière fois, ont vraiment bien mis l'ambiance sur la plage. Mais cette fois, en plus de ça, nous avons eu droit à un feu de camp (fait avec des noix de coco s'il vous plait) et des chants à la guitare qui ont rendu la soirée magique. Ce qui était drôle, c'est que les clients de l'hôtel n'étaient que des clientes quand dans le staff il n'y avait que des garçons. En plus ils chantaient uniquement des chansons d'amour. Ambiance électrique du côté des filles ! Surtout pendant "You're beautiful" de James Blunt (haha). En tout cas, c'était une soirée au bord de la plage comme on en rêve souvent qui me laissera un bon souvenir :)





Mais on s'est pas couchés trop tard, non non ! Parce que le lendemain une grosse journée nous attendait: nous sommes parties faire du snorkelling ! Comment ça encore ? Bah écoutez aux Fidji, une journée sans snorkelling c'est un peu comme une journée d'été dans le sud de la France sans pétanque, on y échappe pas ;)



Oh la jolie étoile de mer bleue !







Avant de partir, Mica est allé me cueillir une noix de coco comme il m'avait promis la veille (je lui avais parlé de mon amour inconditionné des fruits des Fidji bien sûr !).





Je m'étais aussi très bien entendue avec mes copines australiennes qui, avant de me faire promettre de passer les voir bientôt à Brisbane, m'ont offert quelques verres de cocktails (à la noix de coco eux aussi) avant que je ne monte dans le bateau. Rassurez-vous je n'étais pas ivre (quand même !) mais j'avais juste assez d'alcool dans le sang pour que mon voyage vers la prochaine île se passe très très bien :D




Dans le prochain épisode, je vous ferai découvrir l'île de Waya lai lai, et je peux vous dire qu'à chaque île mon voyage était de mieux en mieux ;) A très vite !

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

  1. Oh la la schocko, je crois que j'ai jamais autant jalousé quelqu'un !
    En toute amitié bien sûr. ;p

    RépondreSupprimer