Follow by Email

samedi 26 octobre 2013

Malaisie (1) : Langkawi

Salut à tous !

Aujourd'hui, je vous fais découvrir un nouveau pays: la Malaisie. Après la Thaïlande mes amis et moi avons atterri à Kuala Lumpur pour y passer quelques jours avant de rentrer à Sydney. Quelques mois auparavant, je m'étais posée la question de savoir ce que j'allais faire à ce moment là car la fac ne recommençait pas avant un mois. J'aurais pu rentrer à Sydney pour bosser (ce qui était mon plan de départ) mais j'ai réalisé qu'il était presque impossible pour un étranger de trouver un job sur une si courte durée. Et puis après j'ai eu une idée. Je devais de toute manière passer par la Malaisie pour rentrer, alors pourquoi ne pas visiter le pays avant de rentrer ? Au final, j'aurais passé mon mois restant en Malaisie pour les deux premières semaines et aux Maldives pour les deux dernières. 

Je suis partie seule et sans rien avoir vraiment organisé. J'avais un vol pour Langkawi avec un vague trajet et quelques idées d'endroits à visiter mais c'était tout. Même si j'avais déjà voyagé seule auparavant, ce voyage là était totalement différent. Aux Fidji, j'avais déjà tout prévu à l'avance, de mon hôte de couchsurfing dans la capitale aux hôtels sur chaque île où j'allais. De même en Nouvelle-Calédonie, j'avais mon amie Ombeline pour m'héberger et me faire visiter. Cette fois en Malaisie je partais vraiment à l'aventure sans savoir où j'allais atterrir. Vous devez pensez que je suis folle d'être partie comme ça, eh bien je vous répondrai que ce voyage était l'un des meilleurs que j'ai fait ! :) 

Car un truc que l'on ne sait pas forcément, c'est que l'on n'est jamais seul quand on voyage en solitaire. Non seulement les locaux viennent plus naturellement à vous (vous le verrez quand je vous raconterai mon expérience aux Maldives) mais surtout vous rencontrez pleins de gens dans votre cas. Eh oui des backpackers qui voyagent seuls il y en a pleins ! Et pour les rencontrer, il n'y a rien de mieux que les auberges de jeunesse. 

C'est comme ça que dès mon premier jour sur l'île de Langkawi, j'ai rencontré trois personnes : Paulina (de Pologne), Tim (d'Allemagne) et Hugo (de France). Tous trois voyageaient seuls en Asie en rentrant (ou en allant faire) un Working Holiday Visa en Australie ou en Nouvelle-Zélande. Je suis restée avec eux à Langkawi, ai continué mon chemin avec les garçons et ai fini jusqu'à Singapour avec Hugo. C'est ça aussi le voyage en solitaire, les gens arrivent et s'en vont au grès des endroits visités. On ne sait jamais de quoi est fait le lendemain !

Après tout ce bavardage, je vous laisse avec mes photos de Langkawi, île magnifique du nord de Malaisie. 


Levé de soleil sur Langkawi
La plage à 2 minutes à pied de mon hôtel





Le deuxième jour, je suis partie seule en tour organisé pour aller voir les petites îles au sud de la côte de Langkawi.






Regardez bien... Les montagnes du fond forment une femme enceinte couchée :)




Sur une petite île au large du sud de Langkawi, il y a un lac d'eau douce. C'était vraiment incroyable comme endroit !



Le monsieur il voulait être pris en photo avec moi #touriste






Des aigles sauvages sont nourris pour faire plaisir au touriste. C'est un spectacle magnifique mais pas sûr que ça soit très bon pour l'écosystème tout ça...

Le soir, j'ai loué un scooter pour aller voir le coucher de soleil dans le nord de l'île qui, paraît-il, est très beau. C'était très drôle car je n'avais jamais fait de scooter de ma vie (Florent m'avait juste fait essayé dans le parking de l'hôtel en Thaïlande) et en plus je n'ai pas le permis. Je ne vous conseille absolument pas de faire ça, c'est très dangereux surtout vu la circulation sur les routes en Malaisie. Mais bon. Je ne vais pas vous cacher que je me suis éclatée ! Déjà rouler en scooter c'est la liberté totale : tu vas où tu veux, il fait chaud et t'as le vent dans les cheveux... Mais autre fait rigolo, c'est que les gens sont très sympas avec toi. Des touristes seuls en scooter ils en voient déjà pas beaucoup, alors des filles !... Pleins de gens sur la route me faisaient coucou et tous me souriaient si je les regardais (essayez ça à Paris on verra ce que ça donne :p). Une fois j'étais un peu perdue et j'ai demandé mon chemin à une femme qui a été juste adorable avec moi. Après m'avoir indiqué le chemin elle a engagé la conversation avec moi et m'a dit que j'étais très courageuse de voyager comme ça. Elle m'a dit de faire attention à moi tout en ajoutant qu'elle était fière que les filles deviennent aussi indépendantes de nos jours. 

J'ai roulé pendant environ une heure le long de la cote avant d'arriver à la plage de Tanjung Rhu au nord de l'île. Ce que je ne savais pas, c'est que l'endroit est plus ou moins privé et que l'accès y est fermé après 17 heures. Je suis arrivée 10 minutes trop tard. Je vais donc voir le gardien pour dire que j'ai traversé toute l'île toute seule pour pouvoir prendre des photos du coucher de soleil sur la plage. Je fais mon regard de Chat Potté et ça passe :D Mais je ne peux pas rester longtemps. Ni une ni deux, j'enfourche mon scooter direction la plage. Et ben je peux vous dire que ça valait le coup ! C'était juste magnifique.








Le lendemain je prends mon petit-déjeuner avec Tim et Hugo dans un petit resto indien qui deviendra notre QG sur l'île. J'y ai mangé le meilleur petit dej qu'on puisse trouver en Malaisie (et qui me manque terriblement aujourd'hui !) : une crêpe indo-malaisienne appelée roti que l'on déguste avec du lait concentré sucré. Accompagnez ceci d'un délicieux lassi à la mangue et vous êtes au paradis !






La journée continue avec un excursion sur l'île Pulau Payar pour aller nager avec des requins. Oui vous avez bien entendu. Cette petite île du sud de Langkawi est réputée pour avoir pleins de petits requins de roche qui nagent en bord de plage. Rassurez-vous ils ne sont pas dangereux (si vous ne les provoquez pas bien sûr héhé). Bien que je soupçonne fortement les gens de nourrir les poissons pour qu'ils viennent aussi proche des touristes, je dois vous dire que c'était vraiment une expérience incroyable. Les requins sont vraiment très proches de vous et sont entourés de bancs entiers de poissons de toutes les couleurs. Et tout ça se passe à quelques mètres de la plage, en snorkeling (au milieu de pleins de touristes chinois qui savent pas nager haha). Je vous ai dit que le cadre était magnifique sinon ?







Ca en fait des poissons n'est-ce pas ?

Pour finir je vous laisse avec cette vidéo prise par Tim avec la caméra de Hugo (je vous laisse d'ailleurs sa page photo facebook, allez y faire un tour c'est un photographe de talent :) )




Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire