Follow by Email

lundi 9 juillet 2012

Hong Kong (3)




Désolée de poster si tard, je suis en ce moment en recherche d'appart' sur Sydney et j'ai pas tout le temps accès à Internet. Je poste depuis le wifi du Macdo et la connexion est pas très brillante.

Enfin bon, il serait temps que je vous parle de ce que j'ai fait à Hong Kong quand même !

On va commencer par le début. J'ai passé une très mauvaise première nuit à l'hôtel. Ma chambre était pas trop mal, le lit était grand et j'avais même la clim' (un indispensable ici!) mais le décalage horaire ça pardonne pas. Je me suis réveillée toutes les heures. Vers 7 heures du mat', j'ai commencé à avoir soif. Au moment où j'allais boire à la salle de bain, je me suis posée une question existentielle : Mais au fait, elle est potable l'eau ici ? J'en avais aucune idée ! C'est du beau ça n'empêche, partir toute seule à l'aventure à l'autre bout du monde et être incapable au final de savoir si on peut boire l'eau du robinet. Je me suis sentie bien bête sur le moment. Du coup j'ai checké sur le net : l'eau est officiellement potable mais pas recommandée. Quand j'ai lu ça je me suis rappelée tous les articles flippants que j'avais lus dans Courrier International sur le lait à la mélanine, lesbrioches à l'arsenic et les usines de jeans qui polluent les rivières en Chine. Donc j'ai préféré avoir soif vous voyez, on va pas tenter le diable hein !

Après ça, je suis enfin partie à la découverte de la ville. Premier choc, il fait AFFREUSEMENT chaud et humide. Hong Kong c'est un peu un hammam en plein air en fait. Pour les cheveux longs, il faut bien les attacher et pour le visage, c'est mouchoir toujours sous la main, sinon ben... t'as toujours l'air d'un cochon asmathique qui vient de courir le cent mètres. C'est drôle n'empêche parce que les hongkongaises elles ont toujours l'air clean, ça doit être les gênes je sais pas, mais elles elles ont de beaux cheveux lisses et leur nez ils brillent PAS ! Peut-être parce qu'elles ont accès à de super cosmétiques ? ^^

Bon à côté de ça, quand tu vois comment les gens se fringuent ici, t'as l'impression qu'en tant que français t'as la mode dans le sang. Nan mais c'est vrai quoi, tout le monde porte des baskets fluos ! Et avec n'importe quoi, jogging, jean, short, robe... Et encore les vêtements c'est pas le pire, les coiffures peuvent être très très drôles. Surtout chez les hommes. Ici les colorations capillaires sont autant populaires (voire plus) chez les hommes que chez les femmes. Sinon vous savez, dans les mangas et les dramas, tous les persos ont des coiffures assez impossibles, moi je pensais que c'était juste de la fiction ou pour faire style. Mais non, les mecs se coiffent vraiment comme ça. Genre une crête énorme, une banane ou des cheveux qui partent dans tous les sens. C'est très drôle ! Mais ça fait pas du tout viril, moi ça m'a fait plus rire qu'autre chose^^.

Oui je sais ce sont des filles sur la photo, mais dîtes vous bien que les mecs que j'ai vus étaient coiffés pareil !

Enfin revenons à nos moutons. La première chose que j'ai faite en sortant de l'hôtel c'est acheter de l'eau (qui était bien dégueue d'ailleurs) ! Et après je suis partie à la recherche d'un bon appareil photo. Je voulais en acheter un pour pouvoir remplir ce blog de jolies photos. J'étais bien conseillée par Pauline depuis le Salvador (merci imessage!) et je suis très contente de mon achat, j'ai réussi à négocier un bon prix ! Le vendeur disait que j'étais en train de le saigner hihi ! Alors j'ai dit que c'était parce que j'étais chinoise et c'est pour ça que j'étais dure sur le prix. Et là il me répond, ah oui vraiment ? T'habites en Chine ? :D Comme quoi j'ai dû vraiment négocier à la chinoise pour qu'il me croit ^^ .



Après ça, je suis allée prendre un bateau pour aller sur l'île de Hong Kong. Mon hôtel était à Tsim Sha Tsui, l'île d'en face. L'avantage de cette île est qu'elle offre une super vue sur les gratte-ciels de Hong Kong. Jugez par vous-mêmes !



Les bateaux qui relient les îles de Hong Kong entre elles sont très utilisés par les hongkongais, même plus que les touristes ! C'est assez drôle parce que c'est pas des ferrys mais des grandes barques à moteur. Le trajet est très court, environ 10 minutes. Et c'est vraiment à faire, la vue sur Hong Kong est vraiment superbe, et ça coûte que 2 HK$ (0,2 €).



Arrivée sur l'île de Hong Kong, je suis allée me balader dans Central, le quartier des affaires. C'est là que sont tous les buildings. Ils sont très grands, très impressionnants et tous différents les uns des autres.

On voit partout des grandes tours de verre dans lesquelles se reflètent les autres buildings.








Mais ce qui est assez incroyable, c'est que le quartier très occidental et moderne est aussi très chinois par certains côtés.

Regardez au fond... Eh oui c'est un building !

Exemple, un marché au milieu des buildings.






J'en ai profité pour manger dans le quartier. La bouffe est trop bonne ici, je me suis régalée ! (J'ai pas mangé du chat, regardez la photo en dessous ;) )

A droite, ma commande : Du thé avec des litchis et des dattes dedans... TROP BON !
A gauche, le thé qu'on sert dans le restaurant (comme on le ferait pour de l'eau en France),  c'est du thé Earl grey juste 10 000 fois meilleur que ce qu'on a chez nous (comme le thé jaune si vous voyez ce que je veux dire).


Mon repas : Une soupe avec des boulette et des beignets de poissons avec des nouilles chinoises... Mamamia que c'était bon !
Je me suis aussi arrêtée dans un Starbucks pour prendre un frappucino thé vert et haricot rouges. Un peu louche mais trop bon !



J'ai fait un peu de shopping dans les environs, mes petites sœurs m'avaient donnée une liste de cadeaux à leur envoyer (je cite « une robe chinoise rouge », attention ! Rouge hein ^^). J'en ai profité aussi pour acheter des cosmétiques, comme ils sont très réputés ici. D'ailleurs y'a des magasins de produits de beauté partout, vraiment ! Après, ils traitent pas les clients comme en France, ah ça non !

Exemple, j'entre dans un Bonjour (je suis sûre que y'a des connaisseuses par ici ;) ), et j'ai à peine le temps de mettre deux produits dans mon panier qu'une vendeuse me saute dessus en disant que ces produits sont pas bien pour moi et qu'il faut que je prenne autre chose. A ce moment là je bronche pas et je me dis que c'est pas plus mal qu'elle m'aide puisque je connais pas grand chose. Mais le problème c'est qu'elle m'a collé TOUT LE TEMPS ! Dès que je touchais à un truc elle me disait ce que c'était et que c'était pas bien pour moi^^ A chaque fois je devais lui dire que je voulais regarder seule mais elle avait pas l'air de comprendre. Après avoir payé, je me suis rendue que j'avais pris un truc vraiment trop cher alors j'ai voulu me le faire rembourser. Et c'est drôle mais à ce moment là elle a complètement changé d'attitude ! Avant elle comprenait tout ce que je disais et me conseillais alors que là j'avais l'impression de causer chinois (non je fais pas une mauvaise blague, on parle pas chinois là-bas mais cantonais). J'ai dû répéter cinq fois que je voulais être remboursée. Et quand elle a enfin compris, elle m'a plus parlée, elle a sorti l'argent me l'a donné et m'a dit au revoir sans sourire, genre c'est bon barre toi !

Après je dis pas que tout le monde est comme ça, quand j'ai acheté les souvenirs pour ma famille, je suis tombée sur un vieux monsieur très gentil qui était vraiment cool. Mais bon, j'ai l'impression que la plupart des gens sont très individualistes et s'en fichent des autres. Ils sont pas très polis entre eux (genre tu laisses un peu de place en faisant la queue, bah y'a un mec qui la prend) et si tu leur poses une question, ils peuvent t'ignorer royalement si tu insistes pas. Très accueillant quoi !

Quand j'ai dû prendre le bus pour aller jusqu'à l'aéroport pour Sydney le lendemain, j'étais au milieu de la rue avec toutes mes valises. Au moment où le bus est arrivé, j'allais monter quand une dizaine de personnes m'a bousculée et sont passées devant moi. Le chauffeur de bus m'a dit de me dépêcher, alors j'ai jeté mes deux sacs par terre pour pouvoir prendre ma valise. J'étais désespérée. Heureusement, une femme m'a aidée. Je l'aurais bénie à ce moment là si j'avais pu ! Comme la valise était très lourde après, je voulais rester debout et la tenir pendant tout le trajet, parce que je pouvais pas la porter. Les gens me regardaient comme si je venais de la Lune. Et là la même femme m'a proposé de l'aide pour la valise et j'ai pu aller m'assoir. Du coup on a sympathisé. Moi qui pensais avoir enfin trouvé une exception à l'égoïsme des hongkongais, il s'est avéré qu'elle était américaine ^^ On a bien parlé, elle était vraiment adorable. Elle m'a dit qu'elle s'était retrouvé dans la même situation que moi une fois et qu'elle savait ce que ça faisait d'avoir personne qui aide ici. Arrivée à l'aéroport, elle m'a encore aidée pour transporter m'a valise, et m'a amenée jusqu'au bureau de check-in pour être sûre que je me perde pas. Comme quoi, on trouve des personnes supers partout !

Après, pour revenir à ma première journée de visite, celle-ci s'est terminée par la montée de Victoria Peak en tram pour avoir une vue panoramique de Hong Kong la nuit. Alors dis comme ça ça fait envie ! Mais n'empêche que faut vraiment vouloir y aller là-bas, parce que c'est pas facile d'accès. Le premier obstacle se situe au départ du tram : Il faut attendre à peu près une heure le soir pour avoir une chance de monter dans le tram. Tout ça dans une chaleur étouffante et au milieu de pleins de gens. A la limite ça va ça on va dire. Mais y'a encore un deuxième obstacle. Quand on arrive en haut, on pense être arrivés, mais non ! Y'a encore à peu près cinq étages d'un centre commercial à monter. Oui vous m'avez bien entendue, y'a un centre commercial tout en haut. D'un côté c'est un peu la spécialité locale de Hong Kong, je devrai pas être étonnée. Mais bon, quand même, on s'y attend pas du tout ! Et c'est pas juste des magasins de touristes, y'a pleins de restau, de boutiques de vêtements, cosmétiques... Et croyez-moi, quand c'est 10 heures du soir, que vous êtes fatigués à cause du décalage horaire, la dernière chose que vous avez envie de faire c'est du shopping. Par contre les hongkongais eux ils avaient l'air bien contents de pouvoir acheter des trucs. Je me demande même si y'en a pas qui montent juste pour ça, parce qu'on peut acheter le ticket pour la montée en tram et celui pour la vue du peak séparément.




Enfin bon, j'arrête de me plaindre. J'avoue que ça en valait le coût. Admirez plutôt.







Pas mal hein ?

Après ça j'ai refais le chemin du tram en sens inverse mais avec toujours autant de queue, et j'ai repris le bateau pour Tsim Sha Tsui.







Et voilà, mon premier jour à Hong Kong était fini ! Mais pas mon voyage... La suite dans le prochain épisode ;)




Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires:

  1. Bien sympa ton récit, j'ai eu en gros la même impression que toi !
    Et tes photos sont belles, j'aurai aimé monter tout en haut aussi.

    RépondreSupprimer
  2. Petite schocko, ça nous manquait déjà tes aventures...
    Pas trop sûre d'avoir envie d'aller à Hong-Kong du coup, même pour des cosmétiques. ;-)
    Sinon, j'attend tes photos de Sidney avec impatience. Prend nous du beau surfeur !
    Bises

    RépondreSupprimer
  3. enfin l'article très attendu de susuc!! J'aime bien tes aventures même si tu me les as déjà raconté ^^ tu nous manques susuc!!

    RépondreSupprimer
  4. rahlala! t'en as de la chance. et là on est sur un cliffhanger de ouf: on attend plus que le prochain épisode maintenant!

    RépondreSupprimer
  5. Bon ... Ça fait un bail que je suis pas venue sur ton blog schocko, désolée, je me flagellerai pour ça !
    Je me rattrape avec un méga commentaire pour la peine.
    Kuniko, pour ma part, j'adore Hong Kong, mais je le vis sûrement beaucoup mieux parce que j'ai "la tête du pays" disons et que je parle (un peu, les bases quoi, je me débrouille) la langue.

    Pour répondre paragraphe par paragraphe à ton post, histoire d'avoir un point de vue alternatif et/ou des explications ;)

    - L'eau : elle est potable au robinet, et pour les histoires qui se passent en Chine que j'appelle "Continentale" (parce que les hong kongais se différencie des chinois, disons vraiment chinois, car ils n'ont pas eu le même régime politique, ont été un peu influencés par l'occident etc.), Hong Kong a un système politique différent, un peu comme une principauté et est plus autonome et plus ... civilisée disons, il n'y a pas l'aspect rural (ou très peu). Pour te dire, une de mes tantes est au gouvernement pour l'égalité au niveau de l'emploi, 'fin j'ai du mal à l'expliquer, je l'ai entendu en cantonais. Bref. L'eau est potable mais rarement bue par les "locaux" (d'ailleurs, le goût est pire qu'à la bouteille !), sinon c'est de l'eau bouillie pour éviter les bactéries, d'où le goût. J'ai déjà bu l'eau quand je prenais ma douche, et je crois que j'en suis pas encore morte ^^
    - Chaleur : Voui, il fait chaud et humide, c'est plus agréable vers février, mais en même temps, c'est tropical hein ^^ Les hongkongaises ont l'habitude, elles sont nées là-bas, pis les cheveux lisses c'est dans notre ADN (et ça m'a pas été totalement transmis à la naissance, merci Papa !)
    - Cheveux et vêtements : En fait, quand tu vois que tout le monde autour de toi a les mêmes cheveux lisses et noirs, tu fais tout pour te démarquer, d'où les coiffures et les colorations ;) Pour les vêtements, méfies-toi, tout ce que je voyais à HK qui était à la mode, est devenu à la mode un an après en France ! Que ce soit au niveau vestimentaire, des chaussures ou des accessoires et sacs à main. Genre les crocs. Méfiance, tu étais en fait démodée ^^ !
    - Mésaventure avec la vendeuse : C'est un peu comme avec les Sephora ici, et c'est encore pire je suppose si tu parles pas la langue en fait. Sasa = Séphora en quelque sorte, j'ai eu de bonnes vendeuses quand j'allais là-bas et des dans le genre de celle que tu as eu ... Mais malheureusement, c'est partout !
    - Individualisme : Je comprends un peu ce que tu veux dire, en fait dans la mentalité de HK, on "se mêle de ses affaires", pour éviter de déranger les autres en général. Ma mère, native de HK donc, préfère se démerder toute seule et en ch*er des ronds de cacahuètes plutôt que de demander de l'aide. C'est comme ça. Mais à l'aéroport, on a quand même été aidée, deux fois par des hongkongais. Y a peut-être la barrière de la langue qui joue aussi, j'oserais pas forcément aider un étranger avec ses bagages par peur de mal le comprendre, qu'il me comprenne mal et pense que je veux lui piquer et aussi parce que je suis timide.

    Voilà voilà, j'ai un peu répondu comme si tu me parlais juste à moi schocko, mais c'est juste histoire d'inciter Kuniko à faire un tour à HK quand même, parce que c'est une ville que j'adore ! Et aussi pour t'inciter à y retourner mais plus longtemps et prendre ton temps ;P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Alidéa pour ce long commentaire ;)

      Ne t'inquiète pas, malgré mon article plutôt négatif, j'ai globalement beaucoup aimé Hong Kong (surtout la nuit en fait, ça devient une ville incroyablement magnifique !). D'ailleurs j'aimerais bien y retourner, y'a beaucoup de choses que j'ai pas vues pour manque de temps !

      Je sais pas quand ça se fera par contre, parce qu'à mon retour d'Australie, ça sera Singapour ;)

      Supprimer